Les délices de Lulu

Par une danseuse passionnée de cuisine...

03 octobre 2008

The gâteau au pavot pour la réunification-Der Mohnkuchen für die kulinarische Wiedervereinigung-

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de la réunification allemande!

Elle fut signée le 3 octobre 1990 au Parlement de la RDA et marque la réunification de l'Allemagne de l'Est avec l'Allemagne de l'Ouest. Donc la fusion de cultures auparavant complètement isolées les unes des autres.

Comme c'est un grand jour pour les Allemands, les Knödels ont décidé de faire un geste, une action commune sur ce thème. Et sachant que j'en fais partie, je me suis vouée avec plaisir à la tâche:-)

Mon thème: LE PAVOT, LA GRAINE DE LA REUNIFICATION...

Pourquoi le pavot?

Parce que c'est un ingrédient depuis longtemps omniprésent dans la pâtisserie d'Europe de l'Est, qui s'est propagé en Occident et qui occupe une place éminente dans la pâtisserie allemande actuelle! voilà pourquoi!

Mais commençons correctement...

1) Qu'est-ce que le pavot?

C'est une plante du genre papavéracée, puis spécifiquement papaver, qui regroupe plusieurs espèces... ça ne vous dit peut-être pas grand chose... mais ce n'est pas grave.
C'est sa graine bleu-noire que l'on utilise pour cuisiner. On la consomme entière, en boulangerie entre autres, comme par exemple dans mon pain au pavot...

17496394_p

...ou moulue, en pâtisserie, comme dans la recette d'aujourd'hui!

La graine de pavot moulue sert aussi à la fabrication de pâte de pavot toute prête, ici appelée Mohnfix ou Mohnback. Elle sert à fourrer ou parfumer des gâteaux comme ici,

26055749_p

ou là.

20617461_p

C'est en Europe de l'Est que le pavot est le roi de la pâtisserie... une preuve?

2) Le pavot et la pâtisserie

Avant de vivre en Allemagne, j'allais souvent flâner dans le quartier juif, dans le Marais à Paris, et j'y ai découvert le gâteau au pavot. La rue des Rosiers en regorge!
-Allez faire un tour sur le site de la boutique jaune ici, et vous y admirerez le gâteau au pavot made by Sasha Finkelsztajn!
-Hélène nous emmène elle aussi voir d'appétissantes tranches de cette spécialité juive, ici. Merci Hélène!
-Et chez Fabienne aussi, vous apercevez ce délice au pavot... c'est là!

Comme quoi les juifs sont plutôt calés en matière de Mohnkuchen!

Une collègue polonaise m'a aussi souvent parlé du Makowiec de sa tante. C'est un gâteau au pavot très populaire en Pologne.
Dagmar nous emmène dans une pâtisserie à Varsovie, où elle a dégusté un très appétissant gâteau au pavot, ici. Thank you Dagmar!

Si je vous parle de mon voyage à Budapest, allez-vous rire?

Figurez-vous que les Hongrois ne sont pas mal non plus question pavot! on y trouve toutes sortes de desserts avec cette graine magique. Chez Dulmina qui nous présente son Makos Kocka, vous en voyez un bel exemple!

Sur la blogosphère, on trouve plusieurs exemples "occidentaux" de recettes russes, comme celle du Vatrouchka au pavot, chez Céline, ou chez Jasmine...

J'espère que vous êtes convaincus que le pavot est la pièce maîtresse de la pâtisserie européenne orientale!

Mais qu'en est-il en Occident?

Et bien j'ai constaté une chose: ici en Bavière, le pavot gagne en notoriété! et oui, on trouve des Mohnkuchen sous toutes ses formes dans presque chaque Konditorei de Munich. Mohnschnitte, Mohntorte, Mohnschnecke, Mohnstrudel...

Le meilleur pour moi c'est le Mohnschnitte qui se trouve chez Rischart, le pâtissier le plus populaire de la ville. Simplement délicieux!

Et sur Chefkoch, on en trouve 99 recettes en allemand! toutes revendiquent leurs origines: Thüringer Mohnkuchen, Südtiroler Mohntorte, Schlesische Mohntorte... que d'exemples allemands!

Voilà pourquoi pour moi, le gâteau au pavot symbolise la réunification. Parce qu'il incarne la fusion entre une recette orientale et occidentale. Il multiplie les influences!

Mon gâteau au pavot, c'est un peu d'Europe de l'Est, et beaucoup d'Allemagne! Allons-y pour la recette!

IMG_0494_1

Pour un moule de 26cm:

1 pâte sablée toute prête

250g de pavot moulu
50g de semoule fine
1 tasse de sucre
80g de noix ou d'amandes hachées
1 oeuf
50g de beurre
375ml de lait
50g de raisins secs

Faire bouillir le lait avec le beurre. Retirer du feu et ajouter le reste des ingrédients (sauf l'oeuf), laisser tiédir. Ajouter l'oeuf, verser sur la pâte sablée.

IMG_0489_1

Enfourner 30 minutes à 200°C.

Déguster la tarte encore tiède (elle se tient très bien)ou refroidie, ou même après une nuit au frais. La saveur du pavot ressort plus le lendemain...

IMG_0497_1

Ce gâteau est un de mes desserts préférés, c'est indéniable. Et je suis contente d'avoir trouvé cette recette, car c'est incontestablement la meilleure de toutes celles réalisées auparavant.
Désormais je m'en tiendrai à celle-ci. Elle est excellente.

IMG_0499_1

La texture:

dense, mais aussi presque crémeuse en bouche... on ne sent pas les grains de pavot, étant donné qu'il est moulu.
Les petits raisins secs apportent une nuance très agréable, et les noix hachées un croquant indispensable!
Il va sans dire que la pâte sablée rend le tout merveilleux.

IMG_0495_1

Le goût:

un goût de pavot! cette saveur entre noisette, noix et pâte d'amande si particulière au pavot. Avec les raisins, une douceur; avec les noix, une petite amertume, avec la pâte, le goût du beurre...
C'est vraiment trop bon.

IMG_0498_1

Avec un bon Milchkaffee, c'est un rêve bien allemand.

IMG_0500_1

J'espère que mon article vous a plu... j'attends vos commentaires!



Posté par cheesecake_pinup à 12:20 - Sublimes gâteaux - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    La version Rischart a été testée et approuvée.
    Je vais maintenant m'attaquer à la tienne!

    Posté par Flo Bretzel, 03 octobre 2008 à 13:11
  • Merci du clin d'oeil! Ta recette est superbe.

    Posté par Jasmine, 03 octobre 2008 à 13:37
  • Merci!

    J'ai découvert les gâteaux au pavot en Allemagne, sous toutes les formes ou presque comme tu l'as précisé dans ton article.
    Un article vraiment super! Bien documenté sur la chose: ça m'a permis d'apprendre des trucs sur le pavot! Je pourrai enfin donner plus de détails à mes amis et ma famille qui, lorsqu'ils me rendent visite, me posent pas mal de questions sur la chose...
    Merci!

    Posté par Petite meringue, 03 octobre 2008 à 16:56
  • Ma petite Lucie,

    tu as eu une très belle idée de départ pour illustrer la réunification et ton article est tout simplement superbe. Moi qui suis un peu résistante à essayer des gâteaux au pavot car la couleur me rappelle le chocolat mais pas le goût, je crois que grâce à cette très belle introduction je vais me lancer maintenant!

    Ton pain au pavot et ta tarte me font de l'oeil

    Merci pour ta participation.

    Posté par ~marion~, 03 octobre 2008 à 18:28
  • Sublime !

    J'adore les articles qui vous permettent de découvrir leur thème général grâce à plein de liens !
    Qui plus est, ta Mohn Torte (? peut-on la baptiser ainsi ?) a l'air excellente !
    Et hop, une recette de plus sur ma liste d'essais à faire d'urgence, décidemment ce 3 octobre aura été pour moi une riche moisson ;-D
    A bientôt
    AS

    Posté par Les joues roses, 04 octobre 2008 à 10:38
  • J'habite Berlin et je suis une graaaande fan du Mohnkuchen. Ton post est très intéressant, je repenserai à tout ce que je viens d'apprendre lors de mon prochain Kaffe und Kuchen ;o)
    Merci pour ta recette que j'essaierai bientôt.

    Posté par Emmanuance, 04 octobre 2008 à 12:51
  • Bravo Lucie pour ton très beau billet qui est très informatif. Comme Marion, je suis un peu résistante aux gâteaux au pavot, pas mon mari!!!
    Par contre, j'adore les Brötchen au pavot!!!!

    Ton gâteaux et ton pain sont superbes!

    Posté par Clairechen, 04 octobre 2008 à 17:49
  • joli

    un article très intéressant!
    je dois avouer que bien que j'ai déjà vue des recettes, ne connais pas ces gâteaux avec beaucoup de pavot;j'ai tj peur qu'ils soient trop..amères.
    J'en mets dans les cakes, dans les muffins,...mais j'aimerai bien gouter une fois un de ces beaux gâteaux.

    Posté par lory, 11 octobre 2008 à 07:10
  • Les gâteaux au pavot ne datent pas d'hier en Bavière, ce sont au contraire des recettes traditionnelles, il ne faut pas oublier qu'au cours de l'histoire, l'Allemagne, l'Autriche, la Hongrie ont fait partie du même empire... Les juifs, au cours de leurs pérégrinations ont transporté les recettes qu'ils ont glanées dans les pays traversés jusqu'aux Etats-Unis.
    D'autre part, pour moi, la Pologne et la Hongrie font partie du monde occidental aussi.

    Posté par Rosine, 14 mai 2011 à 16:55
  • c'est mon gâteau préféré,maman le faisait alors que j'etais toute petite elle étalait une nappe de chocolat noir juste pour me faire plaisir et c'est une merveille.j'ai essayé d'incorporer un blanc d'oeuf battu en neige dans la farce ,et ça lui donne un effet mousseux et léger ,vous devrez l'essayer et toujours avec le chocolat ,c'est très bon.
    bon appétit.

    Posté par gourmandise, 04 mai 2012 à 16:58
  • gateau au Pavot

    je suis heureux que tu apprécie le Pavot, voici une recette dont tu me dira des nouvelles
    250g de Pavot moulue finement( moulin a café)
    250 de sucre semoule
    100 g de fécule
    2 paquets de sucre vanille ou 1 baton de vanille
    250 g de creme épaisse
    250 g de mascapone
    100 g raisin sec trempé dans le rhum
    1 cs de canelle
    4 oeufs entier
    1 cs d'huile de noix
    1 cs de confiture d'abricot ou autre
    melanger les ingredients dans l'ordre

    mettre dans un moule de 25/30 cm de diametre bords 5 cm
    faire cuire à 250°C 40 à 50 minutes voir 60 mn en fonction de four, verifier la cuisson avec la lame du couteau, ou en fonction de ses goûts
    bonne dégustation
    hector

    Posté par hectorhaym, 20 décembre 2012 à 20:29

Poster un commentaire